Questions/Réponses

Comment cet orgue est-il harmonisé ?

L'orgue de Saint-Thibaut fait écho à l'esthétique musicale des orgues baroques de Saxe (Allemagne du Nord) et d'Alsace. C'est pourquoi Éric Brottier avait proposé une harmonisation approchant au plus près les préoccupations de Jean-Sébastien Bach dans ce domaine. Sans entrer dans une discussion - qui d'ailleurs n'est pas close - sur l'interprétation qu'il faut donner à l'expression Wohltemperirte Clavier du cantor de Leipzig, la "reconstitution" du tempérament Bach selon Kellner révisé par Ahrend (1982) se fonde sur le "Traité de la basse chiffrée" rédigé par Bach en 1738.

Le tempérament de Kellner est très intéressant musicalement et comprend 7 quintes pures, 5 quintes tempérées de 1/5 de coma pythagoricien, mais pas de tierce pure, 7 tonalités pythagoriciennes : Fa#, Ut# et Sol# majeur, Mi b, Si b, Fa et Do mineur. Il privilégie Ut majeur, avec une tierce do-mi quasi pure. C'est un hybride du tempérament Werckmeister III (contemporain et ami du grand Buxtehude à Lübeck) et du Kirnberger III (1779).

Le but du tempérament est, bien sûr, d'éliminer la "quinte du loup", mais aussi d'ouvrir la voie aux transpositions, d'où l'intérêt de "bien tempérer", afin de naviguer dans les 24 tonalités qu'illustrent les 24 Préludes du recueil de Bach. Surtout, un tempérament inégal, en différenciant les tonalités, offre une richesse émotionnelle que ne peut évoquer la stricte égalité des intervalles. Et cela, Bach y tenait !

Après cinq ans de pratique de ce tempérament, il s'est avéré qu'il limitait l'usage en paroisse et le répertoire abordable en concert. Et ce en dépit de ses très belles harmonies. Parmi les "missions" de cet orgue, figuraient celles d'y pouvoir jouer Bach et d'accompagner des chœurs professionnels ou amateurs. Le tempérament Kellner tel qu'il avait été réalisé ne permettait pas de répondre à ces projets, sinon de manière trop restictive.

Je vous invite donc à lire pourquoi nous avons choisi de réharmoniser notre instrument selon le tempérament plus consensuel de Neidhardt III. Cela se trouve sur la page Un orgue "bien tempéré".

Articles: 11 - 11 De 11
<< 1 | 2